Charles Condamines

DE LA RELIGION …OU COMMENT JE M’EN SUIS SORTI

Pas à pas, je raconte ici la mère et la terre chrétiennes qui m’ont enfanté,  ma montée vers l’autel et mon immersion dans les bidonvilles du  Chili d’Allende.

A gauche toute et en communauté puisqu’il fallait que  le socialisme soit  la réalisation politique  des promesses de l’évangile.

Applaudi par l’immense majorité des catholiques chiliens, le coup d’état du 11 Septembre 1973 marque la fin de ma vie antérieure.  Le dieu au nom duquel il fut perpétré par le général Pinochet ne pouvait plus être le mien.

Depuis cette date, je ne suis plus ni prêtre ni chrétien.

La déchristianisation de l’Europe m’a longtemps  fait croire que mon histoire était comme une relique dans une église en train de se vider. Obsolète, illisible, sans intérêt.

Et voilà  qu’un islam trop souvent sanguinaire est venu remettre les religions sur le devant de la scène. C’est ce retour  qui m’a décidé  à  clarifier et partager mon expérience de ces choses.

Réflexion faite, ce sont mes racines chrétiennes  qui m’ont permis de me libérer de toutes les religions. Et d’abord des liens qui me tenaient prisonnier de ma chrétienté d’origine.

A mon humble niveau, je suis la preuve que sans renier ses  racines chrétiennes on peut  s’inventer un autre avenir. Il suffit de ne plus croire que ces racines ne sont ni plus ni moins divines que toutes les autres.

 

Contacter l'auteur

author@divisophia.com

Contact presse

publishing@divisophia.com